Réaction suite au protocole du 11 août réglementant l’accès aux EHPAD

Nous voulions vous faire part de la réaction de Damien Olivon, secrétaire général FFMKR, délégué au grand âge et à l’autonomie, suite au Protocole relatif au renforcement des mesures de prévention et de protection des établissements médico-sociaux accompagnant des personnes à risque de forme grave de Covid-19, en cas de dégradation de la situation épidémique:

“Au cas où  vous ne l’auriez pas vu, le ministère de la santé, dans son  protocole datant du 11 août “relatif au renforcement des mesures de prévention et de protection des établissements médico-sociaux accompagnant des personnes à risque de forme grave de Covid-19, en cas de dégradation de la situation épidémique”, indique en page 4 et 5, concernant les visites extérieures:

” Principe général : éviter au maximum la suspension des visites des proches et éviter les ruptures d’accompagnement médical et paramédical en maintenant les visites des professionnels et des bénévoles formés”
et
” Réponses graduées en fonction de la situation …/… Limitation temporaire des interventions des professionnels extérieurs, pouvant aller jusqu’à la suspension des interventions non indispensables à la préservation de l’autonomie si la situation l’exige”.
La FFMKR a montré, via son enquête durant la première vague, l’importance de la kinésithérapie dans la préservation de l’autonomie.
Un autre argument intéressant à mettre en avant est que ce maintien de l’autonomie, grâce à l’intervention régulière du kinésithérapeute, allège la charge de travail des soignants.
Le kiné facilite aussi la réalisation des transferts en indiquant aux soignants les capacités des résidents.
Ainsi, permettre aux kinésithérapeutes de continuer à intervenir en EHPAD en cas de nouvelle vague épidémique, permettra de réduire la pénibilité du travail des soignants.
Nous prévenons la santé des patients ET des soignants.”
Merci Damien

Leave Comment